Le Stress nous fait Grossir et se que VOUS pouvez faire pour y Remédier

Force mentale vs. Prise de poids : de quelle façon le stress nous fait grossir et ce que VOUS pouvez faire pour y remédier

 

 

Nous vivons dans une société très stressée. Tous les jours, on dirait que nous
sommes obligés de nous dépêcher et d’y aller à fond. Dès que nous nous réveillons le matin, nous nous dépêchons de nous préparer, nous nous dépêchons d’envoyer les enfants à l’école en leur donnant des biscuits et des céréales sucrées pour qu’ils aient mangé quelque chose, ensuite nous nous asseyons dans les embouteillages, nous sommes pressés par les dates limites au travail, nous nous dépêchons de rentrer à la maison, nous nous dépêchons d’emmener et d’aller chercher les enfants au sport, nous nous dépêchons de préparer le dîner (je parie que très souvent, vous êtes trop fatigués pour cuisiner donc vous vous rabattez sur une pizza livrée à domicile pour votre repas nutritif), vous vous dépêchez de faire les tâches ménagères, peut-être que vous regardez une demi-heure de votre émission de télévision préférée, ensuite il est l’heure de mettre tout le monde au lit et vous vous levez le lendemain en refaisant la même chose à nouveau !

Alors non seulement c’est stressant sur le moment, mais quand vous le faites constamment pendant des années, votre corps commence en fait à vieillir à un rythme incroyable.
Le stress et la prise de poids

Les études montrent que le lien entre le stress et la prise de poids est bien plus important qu’on ne le pensait à l’origine. Une étude récente de Georgetown Med Center montre que les souris sous le coup du stress gagnent du poids en plus même si leur consommation en calorie n’augmente pas. Les scientifiques ont aussi rapporté qu’au bout de 3 mois, ces mêmes souris étaient deux fois plus obèses que les souris sans stress, même si elles mangeaient la même quantité !

Alors le stress entraîne-t-il de la prise de poids ? Eh bien, la réponse courte est oui. MAIS pas chez tout le monde. Certaines personnes perdent l’appétit et perdent du poids lorsqu’elles sont stressées. (J’en fais partie. Manger est loin d’être dans mon esprit). SI vous êtes déjà en surpoids ou presque, alors le stress vous mènera en général à de la prise de poids.

Cela rendra aussi plus difficile le processus de perte de poids ou le maintien d’un poids sain.
Parlons du stress…
Parlons de vous et moi !

Alors qu’est-ce que le stress exactement ?

Le stress est la manière qu’a votre corps de réagir à n’importe quelle demande. Il peut être aussi bien entraîné par de bonnes que de mauvaises expériences. Quand les gens se sentent stressés par quelque chose qui les entourent, leur corps réagit en libérant des éléments chimiques dans votre sang. Ces éléments chimiques donnent aux gens plus d’énergie et de force, ce qui peut être une bonne chose si leur stress est causé par un danger physique. Mais cela peut être aussi une mauvaise chose, si leur stress est une réaction à quelque chose d’émotionnel et qu’il n’y a aucune sortie pour cet excès d’énergie et de force.

Les deux hormones majeures qui sont libérées s’appellent le cortisol et l’adrénaline (épinephrine). Vos glandes surrénales sont responsables de la production des hormones de stress. Le cortisol et l’adrénaline nous préparent à des urgences. Cette réaction au stress a été enracinée chez nos ancêtres depuis la nuit des temps et était cruciale pour notre survie parce que cela donnait un bien meilleur état de vigilance qui nous permettait d’être prêt nous battre ou à fuir. (C’est pour cela que cela s’appelle le reflexe de survie).

Cette réaction est excellente lorsque nous faisons face à un danger physique qui menace notre vie (dans le cas où un tigre à dents de sabre nous saute dessus pour nous manger). Aujourd’hui, cela dit, le stress que nous ressentons est assez différent. C’est plus un stress mental et émotionnel par nature. (Votre travail est peut-être un tigre à dents de sabre qui vous poursuit.) MAIS le corps réagira tout de même de la même manière parce qu’il ne fait pas la différence entre le stress physique et le stress mental.
Alors comment prenons-nous du poids ?

Le stress et la prise de poids vont de paire. Tout d’abord, les effets négatifs d’un niveau de cortisol trop élevé et prolongé entraînent la suppression de du fonctionnement de la thyroïde et des déséquilibres du taux de sucre dans le sang.

Maintenant, votre fonctionnement corporel a changé et la graisse abdominale est en train d’être créée et stockée. C’est un des endroits les plus dangereux pour le stockage de graisse et il est lié à plusieurs graves problèmes de santé.

La quantité de cortisol libérée varie de personne à personne. Les études ont aussi montré que les gens qui libèrent des niveaux plus élevés en réponse au stress ont aussi tendance à plus manger de nourriture. Et la nourriture qu’ils choisissent est en général plus riche en glucides. C’est parce que vos hormones de stress sont créées à partir de la graisse et du sucre donc par conséquent, votre corps en aura plus envie pour qu’il puisse créer plus d’hormones de stress.

De plus, nous savons que le stress ralentit le métabolisme de certaines personnes. Bien évidemment, lorsque cela se produit, il est bien plus facile et il y a bien plus de chance que vous preniez du poids. Vous vous sentirez même rassasié mais vous aurez tout de même faim. Vous pourriez aussi manger la même quantité de nourriture, mais l’efficacité de votre corps à décomposer les calories est affectée. Vous finissez par avoir un « excès » d’énergie (des calories) qui est converti en cellules adipeuses. Retour à la nourriture : Le stress peut aussi affecter les aliments dont vous avez envie. Lorsque vous vous sentez triste et déprimé, il y a plus de chances que vous vous dirigiez vers des aliments plus riches en graisse, sel et sucre. Manger une salade ne vous fait pas vous sentir mieux alors à la place, vous prenez de la glace ou des chips.

À part les envies malsaines, le stress peut aussi créer des troubles nutritionnels sous le coup des émotions. Le changement du cortisol fait augmenter l’énergie nerveuse stockée dans votre corps. Lorsque cela se produit, cela vous semble naturel de manger tout et n’importe quoi. Vous n’avez pas besoin de l’excès de nourriture mais la dévorer vous fait vous sentir mieux, du moins dans votre esprit.

D’un autre côté, lorsque vous émettez moins d’hormones de stress, vos envies de beignets et de barres chocolatées seront bien moins fréquentes et bien moins attirantes. Alors respirez profondément, relâchez la tension et inondez votre esprit de pensées joyeuses pour surmonter ces hauts niveaux de stress.
Mangez-vous sous le coup des émotions ?

Les scientifiques utilisent le terme nutrition émotionnelle pour décrire la manière dont de nombreuses personnes se soignent ou surmontent leurs sentiments négatifs comme la dépression, l’anxiété, le stress et l’ennui. Cela peut aussi être déclenché par la fatigue et l’épuisement.

Les études confirment en fait que les gens souffrant de stress chronique, ont tendance à prendre du poids à cause des deux changements d’hormones et des stratégies néfastes de gestion du stress qui se basent sur la nourriture pour se soulager.

Ces kilos en trop vous aident peut-être à vous sentir plus nourris et protégés. Ils peuvent vous servir de protection face au monde entier ou sont une manière d’échapper pendant quelques temps ce qui se passe autour de vous. Parfois, les gens mangent pour combler un vide interne ou pour gérer la toxicité de leurs émotions.
Urgent : Se stresser vous amènera à vieillir
9 à 17 années plus vite !

Oui, vous m’avez bien entendu. Ça a été récemment découvert par Elisa Epel, un docteur en psychologie à l’université de Californie. Voici sa déclaration directe :
« Nous savons depuis 50 ans que le stress contribue à l’hypertension, aux maladies cardio-vasculaires, à la résistance à l’insuline et aux troubles auto-immunes – des maladies qui peuvent raccourcir votre longévité. Mais nous n’avions aucune documentation directe sur comment le stress affecte le vieillissement au niveau cellulaire. Mon équipe a identifié les changements dans l’ADN de globules blanc de femmes stressées. Sous le coup du stress émotionnel prolongé, les télomères – extrémité de chaque chromosome, qui permet la réplication cellulaire – se raccourcissent. Lorsque les télomères deviennent trop courts, les cellules ne peuvent plus se diviser et meurent plus tôt. Basé sur la longueur des télomères, nous avons estimé que les cellules chez les femmes étudiées avaient pris 9 à 17 ans de plus. Il est possible que lorsque davantage de cellules meurent, les effets visibles du vieillissement – rides, vision réduite – deviennent apparents. »

Comme vous pouvez le voir, ça ne vous avantage pas de stresser dans la vie. Et vous pouvez conserver votre beauté et perdre du poids si vous vous… DÉTENDEZ!

Dans la seconde partie de la leçon, j’ai écrit des solutions pour vous aider à réduire votre niveau de stress chronique. Veuillez s’il vous plaît y prêter attention et lire cette leçon plus d’une fois !
Les cinq éléments essentiels pour atteindre
l’état d’esprit Les Clés de la Minceur

1. Le succès vous donne un indice: N’essayez pas de réinventer la roue. Parlez aux gens qui ont réussi à perdre du poids et à ne pas le reprendre. Prêtez vraiment attention à leur état d’esprit et à leur attitude.

2. Il n’y a pas d’échecs, juste des expériences enrichissantes: Vous devez commencer à changer votre état d’esprit à partir de ça. Ce que vous faites ne peut aucunement être un échec si vous retenez la leçon. Souvenez-vous que si vous savez comment faire, alors vous ferez mieux. Prenez le cas de Thomas Edison. Il a « échoué » 10 000 fois avant de créer l’ampoule. Mais lorsqu’on lui a demandé comment il a persévéré, il a dit qu’il a découvert 10 000 façons de ne pas fabriquer une ampoule. Il n’a jamais échoué.

3. Les gens ont toutes les capacités nécessaires pour réussir: Le succès est en vous. Je vous le promets. Ce que vous n’avez pas encore sont les compétences nécessaires pour changer. C’est ce que je vous donne. Vous devez les utiliser et les appliquer. La connaissance seule n’est pas le pouvoir. La connaissance et l’action sont égales au pouvoir. La véritable partie que les gens ratent est la partie action. Rien ne se passera tant que rien ne bougera.

4. Les gens qui ont la plus grande adaptabilité sont ceux qui arriveront à gérer les situations problématiques pour atteindre les changements désirés: Vous devez pouvoir vous adapter pour perdre du poids. C’est virtuellement impossible pour qui que ce soit de suivre une ligne droite étroite. Il y a toujours des choses qui nous arrivent dans la vie. Faites de votre mieux et si vous commencez à dériver, revenez lire le 3ème point ci-dessus.

5. La plus grande priorité en terme d’exigence émotionnelle pour qui que ce soit est le désir en soi de se sentir aimé et apprécié: C’est ce qui nous motive à passer à l’action. C’est pour cela que nous essayons toujours d’être beau pour les autres. Vous ne me croyez pas ? Prenez un instant pour repenser à la raison pour laquelle vous faites ce que vous êtes en train de faire… et regardez aussi autour de vous. Vous verrez ce que je veux dire 🙂

Eh bien, j’espère que vous avez apprécié cette leçon. Maintenant voici vos devoirs à la maison : je veux que vous fassiez une liste de dix choses de ce que vous pensez qu’un état d’esprit sain devrait être. Je vais vous donner la mienne. Faites de votre mieux pour la changer pour qu’elle s’applique à vous.

Maintenant, lisez-la tous les jours pendant un mois. Certains disent qu’une habitude quotidienne est créée en 21 jours. Ne prenons pas de risque et faisons-le pendant un mois !
10 éléments d’un état d’esprit sain

C’est un exemple de ce à quoi vous voulez que votre état d’esprit ressemble.
1. Ayez une plus grande prise de conscience et appréciation de vous et de votre corps.
2. Réserver un moment chaque jour pour faire vos rituels, ou pour vous détendre et méditer. Faire du yoga ou du tai chi (incroyable pour la réduction de stress), lire la bible, prier et être reconnaissant.
3. Rester en contact avec nos proches.
4. La capacité à s’adapter aux conditions changeantes.
5. Toujours avoir envie de faire du sport, et de nourriture saine, de bien manger et de prendre de bons compléments nutritifs.
6. Beaucoup rire – Une bonne comédie peut vraiment faire en sorte que vous vous sentiez mieux. Vous pouvez aussi forcer un sourire (croyez-moi ça marche à merveille et c’est contagieux)
7. Je veux m’amuser et faire des choses – Ne soyez pas antisocial !
8. Voyez toujours votre verre à moitié plein. Ayez une attitude optimiste et soyez plein d’espoir.
9. Soignez toujours votre apparence et votre corps. Ne vous laissez pas aller. Votre extérieur est un reflet de votre intérieur !
10. Ne laissez jamais vos inquiétudes vous ennuyer. Rejetez vos inquiétudes. Ne vous inquiétez jamais pour pas grand-chose !